18 | 07 | 2019

Le 1.12.2018, Carolus Wimmer, responsable des relations internationales et membre du Comité central (CC) du PC Venezuela, a adressé ses salutations militantes au CC du PST-POP. Les camarades suisses ont reçu des informations de première main sur la situation dans le pays attaqué par l’impérialisme à plusieurs niveaux.

Depuis 20 ans, le Venezuela essaie de suivre sa propre voie et depuis 20 ans, l’impérialisme, américain en particulier, tente en vain d’éliminer cet exemple d’alternative. Selon le PC Venezuela, le gouvernement actuel fait une bonne politique sociale, mais comme on peut le voir au Brésil, par exemple, cela ne suffit pas, selon le camarade ; il faut nommer les problèmes existants et faire preuve d’autocritique. La révolution doit se poursuivre et le capital doit être privé de pouvoir, dit Carolus Wimmer.

En Europe, beaucoup d’ignorance et de désinformation à ce sujet est répandu de la part des médias bourgeois. Le PST-POP continuera à soutenir le processus révolutionnaire au Venezuela, à briser le cercle des mensonges et des diffamations et à œuvrer pour la fin du blocus impérialiste. A cet effet, le CC du PST-POP a décidé à l’unanimité le 1.12.2018 d’adhérer au "Réseau européen de solidarité avec la révolution bolivarienne", fondé le 13 octobre 2018, auquel appartiennent déjà plus de 70 organisations européennes.

Lors de sa réunion de septembre 2018, le Comité central le PST-POP a décidé de lancer une campagne de collecte de fonds pour soutenir le travail de paix au Venezuela, "Soutenez la paix au Venezuela ! Financons un-e agent-e de la paix du COSI pour un an." Lors de cette réunion, Gavriel Pinson, président du PST-POP, a pu remettre un premier don de 900 CHF à Carolus Wimmer, également actif au sein du COSI, Comite de Solidaridad Internacional y Lucha por la Paz. Le combat continue.

Source:

Parti Suisse du Travail - Parti Ouvrier et Populaire

Real time web analytics, Heat map tracking